Eco-Bankhi, c’est le projet de maison conçu par l’architecte Moustapha Haidara. Un concept de bâtiment particulier qui respecte les normes environnementales et qui profite des énergies naturelles et renouvelables de façon autonome.

Faire un bâti moins énergivore, qui utilise des énergies naturelles et renouvelables, qui s’intègre dans son environnement et consomme peu d’eau, voici l’idée qui a animé le jeune architecte a créé le concept ‘’Eco-Bankhi’’.

Un duplex dont le toit est entièrement en bois avec des pales sous forme d’hélice qui permet en fonction du vent de tourner pour donner de l’énergie.

A LIRE AUSSI: Electricité: Un homme construit un micro-barrage de 9KVA dans une localité de Guéckédou

Moustapha Haidara, le concepteur de ”ECO-BANKHI

« Quand le vent fait tourner les pales, y’a un générateur qui est sur le toit, donc les pales font tourner ce générateur. Entre ces pales et le générateur, se trouve un multiplicateur de vitesse, ceci crée une certaine énergie qui alimente le bâtiment, c’est comme le principe de l’énergie éolienne. Donc on n’a pas besoin d’apport extérieur. Le bâtiment est autonome et respect au maximum l’environnement. Il ne pollue pas avec des groupes électrogènes ou avec d’autre type d’énergie » explique Moustapha Haidara.

Les matériaux utilisés pour le projet ‘’Eco-Bankhi’’ à en croire le concepteur, sont performants, non toxiques et recyclables « j’ai utilisé du bois plus des bardages, des briques de terre cuite, des pierres à l’état naturel concassé à des dimensions disproportionnées, de la laine de verre » dit-il.

L’objectif d’un tel projet qui attend pour le moment des partenaires, est de pousser les guinéens à moins polluer l’environnement et de faire face aux crises de courant électrique.