Après 20 ans de recherche continue, les jeunes Mohamed Kamissoko et Karamo Bamba ont mis à la disposition des Guinéens, une nouvelle écriture qui parle sa propre Langue.

Oui, une nouvelle Langue!

Dénommée “Hèri”,  cette langue est un mélange de Soussou, de Poular, de Malinké, etc…

Selon ses inventeurs, “cette langue est inventée pour la Guinée et les Guinéens, pour tout le continent Africain, mais aussi pour tout le monde.”

En y réfléchissant un peu, on peut apercevoir les possibilités de bifurcation que nous offre cette dernière. Nous pouvons résoudre, avec cette invention l’un des problèmes fondamentale de notre Guinée qui est “l’ego lié l’appartenance ethnique”.

On est naturellement sceptique face à de tels changements voir même bouleversement, mais quand on observe les pays développés on se rend compte qu’ils ont non seulement une Langue nationale propre à eux, mais surtout que cette dernière est parlée et comprise par tous les habitants.

Alors, pourquoi pas transcendé nos langues au nom de l’unité nationale ?

Pourquoi pas transcendé nos langues au nom du développement?

Pourquoi pas transcendé nos egos au nom du développement?

Pourquoi pas retrouvé notre identité linguistique à travers cette Langue ?